Surfer sur la côte est au sud de Fuerteventura


Lorsque les alizés sont suffisamment forts, des vagues apparaissent sur toute la côte est de la péninsule sud de Fuerteventura. Si ce vent souffle pendant au moins un jour et demi ou plus, les vagues sur la côte est de Fuerteventura deviennent de plus en plus grandes, puissantes et ordonnées. Les deux spots de surf les plus connus de la côte est sont la plage située en dessous du petit village d'Esquinzo et, bien sûr, la plage "El Pozo" devant le phare de Jandia.

Mais il y a encore beaucoup d'autres plages sur la côte est de Fuerteventura. Tu peux y faire du surf si l'alizé est suffisamment fort. Ce qui est particulier ici, c'est que sur toutes ces plages, le vent local est offshore. Les petites vagues qui se brisent sont particulièrement propres ou ordonnées et donc plus faciles à surfer.

Surf à Jandia, Cruz Roja
Promenade de Morro Jable
La plage de Morro Jable, direction Jandia
Surf à Jandia, spot de surf El Pozo
Un pêcheur dans le port de Morro Jable
Restaurant dans la baie de Morro Jable
Lever de soleil à Morro Jable
Coucher de soleil pittoresque sur le spot de surf Cruz Roja
SUPer à Morro Jable
Surfer au spot de surf Esquinzo à Fuerteventura

Accès aux plages de la côte est de Fuerteventura

La côte est de la péninsule sud de Fuerteventura commence à Costa Calma et se termine au phare de Jandia. La partie de la plage située entre le phare de Jandia et Morro Jable est déjà orientée vers le sud et fait donc partie de la côte sud de l'île. Sur cette vingtaine de kilomètres, on trouve de nombreuses plages de sable fin et de petites criques. L'autoroute est parallèle à la côte et il y a plusieurs descentes qui te mènent à l'eau.

Dans la zone désertique entre La Pared et Costa Calma, il n'y a qu'une seule sortie en plus de celle menant à Costa Calma, qui mène au grand lagon à marée. Plus au sud de la lagune commencent les montagnes de la péninsule sud de Fuerteventura. À partir d'ici, il y a une route qui serpente le long de la côte est. Si l'on veut découvrir les nombreuses petites plages et les belles baies de la côte est, il faut passer de l'autoroute à la route nationale.

Depuis cette route d'environ 15 kilomètres, il y a plusieurs embranchements vers les plages et les criques de la côte est sud de Fuerteventura. Tu peux déjà voir de nombreuses vagues de la côte est depuis la route surélevée. Certaines des routes qui mènent à la plage ne sont pas goudronnées. La plupart du temps, ces chemins de terre ne sont pas très longs. Tu devrais néanmoins les emprunter avec prudence. De nombreuses sociétés de location de voitures excluent de la couverture d'assurance du locataire les dommages survenus sur les routes non goudronnées.

Pour arriver directement au spot de surf d'Esquinzo, tu dois parcourir les derniers mètres sur un chemin de terre. Tu peux aussi te garer dans le village d'Esquinzo et marcher jusqu'à la plage. Mais si tu continues à suivre la route, tu rouleras à nouveau sur l'autoroute pendant les derniers kilomètres jusqu'à Jandia. L'autoroute se termine à un rond-point au milieu duquel se trouvent des sculptures de petits enfants. Ici, il y a une autre bifurcation vers la plage. Si tu continues à suivre la route, tu arriveras à Jandia. Là, des vagues se brisent à différents endroits de la plage. La plus connue se trouve juste devant le phare de Jandia et s'appelle "El Pozo". Tu y trouveras facilement une place de parking.

Dîner avec des amis à Morro Jable
Beach Volleyball sur la plage de Morro Jable
Faire du skate à Jandia
Le soir dans la baie de Morro Jable
En SUP à travers Morro Jable

Les vagues de la côte est de Fuerteventura


Le tracé et la largeur de la plage de la côte est de Fuerteventura changent considérablement entre Costa Calma et Jandia, située à l'extrémité sud. Le paysage derrière la plage change également. À Costa Calma et dans le paysage désertique plus au sud, l'île est relativement plate. Au bout de l'"Istmo de La Pared" et de la grande lagune de marée de "Sotavento", le paysage change. C'est ici que commence une chaîne de montagnes, dont l'un des sommets est le plus haut de Fuerteventura. Tout comme le paysage environnant, la longueur et la largeur des différentes parties de la plage changent au cours de la côte est, la forme et la force des vagues changent également sur les différentes plages.

Dans la partie nord de la côte est, près de Costa Calma et de la grande lagune, le vent est plus fort en raison du paysage relativement plat derrière les plages. La plupart du temps, les vagues s'y brisent encore plus doucement que sur les autres plages plus au sud. Les vagues déferlantes ne peuvent être surfées qu'avec une planche de surf de grand volume - les malibus et les longboards sont ici le premier choix. Si les vagues sont grosses, un fishboard épais fonctionne aussi très bien. Dans la partie sud de la côte est, à laquelle mène parallèlement l'ancienne route, les vagues sont un peu plus fortes qu'à Costa Calma. Grâce aux montagnes en arrière-plan, le vent y est également un peu plus faible. Sur des plages comme Esquinzo, tu peux déjà troquer un peu plus souvent le Malibu contre un fishboard.

Lorsque la direction des vagues et du vent est bonne, les vagues devant le phare de Jandia sont les plus puissantes. Les bons jours, les vagues de vent d'"El Pozo" sont aussi bonnes et meilleures que les vagues des plages de la côte ouest. C'est pourquoi beaucoup de bons surfeurs locaux y surfent normalement avec leurs shortboards.

Phare punta de jandia à Fuerteventura
Sud de Fuerteventura, surfeurs à Cofete
Village de pêcheurs à Fuerteventura au sud
Bateaux de pêche au port de Morro Jable
Dune de sable à Jandia
Sentier Buen Paso à Fuerteventura
Pierres sur la plage de Fuerteventura
Vagues par vent fort
Dunes de Fuerteventura
Vague déferlante au sud de Fuerteventura

Dans quelles conditions surfes-tu sur la côte est de Fuerteventura?

Pour que des vagues surfables se forment sur la côte sud-est de Fuerteventura, le vent doit venir du nord-est. L'alizé, typique de Fuerteventura, a généralement le bon angle et vient du nord-est. Si cet alizé souffle avec suffisamment de force et pendant plus d'une journée, des vagues se brisent sur la côte est de la péninsule sud de Fuerteventura. La particularité est que les vagues sont certes formées par le vent, mais que ce même vent est offshore directement sur la plage, ce qui rend les vagues très propres et plus faciles à surfer.

La force et la durée du vent déterminent en fin de compte la hauteur des vagues sur la côte est de Fuerteventura. En général, plus le vent souffle longtemps, plus la taille des vagues augmente. En outre, la force des vagues, qui se mesure en secondes, augmente également avec la durée du vent. Elle est également appelée période et décrit l'écart entre les différentes vagues. Ainsi, les vagues s'ordonnent encore plus et deviennent plus faciles à surfer.

Selon que tu sois un débutant ou un surfeur confirmé, tu choisiras le niveau de marée le plus adapté à ton niveau. Les débutants se mettent plutôt à l'eau à marée basse sur la plupart des plages de la côte est. Pour les surfeurs confirmés, les vagues non brisées sont souvent meilleures à marée haute.

Bateau de pêche à Morro Jable, Fuerteventura
Bar à tapas à Fuerteventura
Le village de Morro Jable à Fuerteventura
Beach Cruiser à Jandia
Petits commerces à Fuerteventura
Coucher de soleil à Morro Jable
Restaurant de poisson à Morro Jable
Faire du SUP à Morro Jable
Bar à tapas à Fuerteventura
Chemin de la plage de Morro Jable

À quoi faut-il faire attention quand tu surfes sur la côte est de Fuerteventura?

Les plages et les vagues de la côte est, au sud de Fuerteventura, présentent peu de risques. Les courants sont beaucoup plus faibles que les courants comparables sur la côte ouest de l'île. Il n'y a pratiquement pas de courants qui attirent les surfeurs vers le large. La plupart du temps, il y a un courant parallèle à la côte du nord au sud. Ce courant parallèle est d'autant plus fort que les vagues sont grandes et puissantes. Ce courant n'est dangereux que pour les surfeurs qui ne s'orientent pas vers la terre. Ils ne se rendent pas compte de la distance qu'ils ont éventuellement parcourue depuis l'endroit où ils sont entrés dans l'eau. La conséquence peut être une marche plus longue pour revenir à la plage.

Les jours où les vagues sont plutôt petites, il faut toujours tenir compte du fait que les vagues se brisent dans une eau relativement peu profonde. Dans la dernière partie de certaines vagues, l'eau n'atteint que la profondeur des genoux. Ce n'est pas super dangereux, car le fond est du sable mou. Néanmoins, tu dois être prudent lorsque tu descends de ta planche de surf. Certaines vagues de la côte est se brisent très près du rivage à marée haute. À Esquinzo, les surfeurs imprudents peuvent ainsi se retrouver dans les gros rochers à l'extrémité nord de la baie. Au niveau de la plage "El Pozo", les vagues peuvent parfois déferler très violemment sur la plage à marée haute.